Nettoyage !

Je vous propose deux outils de nettoyage de votre PC que j’utilise régulièrement depuis de nombreux mois. Ils m’ont donné entière satisfaction. Vous les trouverez facilement sur le Net, leur installation ne représente aucune difficulté.

1- Gary Utilities
Conseils :
– Pour un nettoyage hebdomadaire (mais à vous de décider)
– Utilisez la maintenance 1clic.
– Ne cochez pas le nettoyage des disques. Cette fonction m’a donné quelques soucis.
Autre fonction très pratique : Glary vous indiquera automatiquement toutes les mises à jour de vos logiciels installés. En un clic vous aurez accès à leurs téléchargements. À utiliser sans modération !
Si vous voulez aller plus loin, vous pourrez acquérir une version complète de Glary.

2- System Ninja

Conseils :
– Son interface est minimaliste, cochez toutes des options à analyser à droite.
– Pour un nettoyage mensuel (mais à vous de décider).
Après avoir sélectionné le disque à nettoyer (en principe C:), l’analyse démarre balayant TOUS les fichiers du disque, plusieurs centaines de milliers. En conséquence, cette opération peut être assez longue. Le nombre de fichiers inutiles et leur poids, affichés en zone 4,  peuvent vous paraître très grand, surtout lorsque vous lancerez l’analyse la première fois ! À la fin, il ne vous reste plus qu’à les supprimer (zone 5).

Publicités

Les Indes Galantes


Les Indes galantes est le premier des six opéra-ballets de Jean-Philippe Rameau. Cette œuvre est aujourd’hui la plus représentée parmi les œuvres lyriques de Rameau.

Le 25 novembre 1725, après que les colons français de l’Illinois aient envoyé le chef amérindien  Agapit Chicagou et cinq autres chefs à Paris, ils rencontrèrent Louis XV et Chicagou lut une lettre qui promettait allégeance à la couronne. Ils ont ensuite dansé trois genres de danses au Théâtre Italien, inspirant Rameau à composer son rondeau Les Sauvages.

Malgré toutes les critiques de la chorégraphie, je pense que celle-ci illustre bien la vision qu’avait l’occident des « sauvages » au 17-18ième (ce terme couramment employé a l’époque ne possédait pas la valeur péjorative actuelle). Les pas de danse sont une critique humoristique du clivage entre les sauvages et les civilisés qui tentent ridiculement de les imiter .

En toute liberté

Françoise Héritier est née le à Veauche dans la Loire et morte le à Paris, est une anthropologue, ethnologue et féministe française. Directrice d’étude à l’EHESS, elle a aussi succédé à Claude Lévi-Strauss au Collège de France, inaugurant la chaire d’« étude comparée des sociétés africaines ». Lévi-Strauss voyait en elle son successeur.
Dans un entretien exclusif filmé chez elle à Paris, Françoise Héritier donne sa vision de l’égalité femmes-hommes depuis la Libération. Elle évoque ses souvenirs d’enfance en Auvergne tout comme ses travaux de recherche au Burkina Faso. Cette grande optimiste livre une parole lumineuse sur un siècle de féminisme et de changements.

Compresser des images

Il est souvent utile de compresser des photos pour les envoyer par courriel ou pour les insérer dans un site Internet, assurant, dans ce dernier cas un temps de chargement plus court pour les visiteurs et un moindre encombrement de l’espace de l’hébergement. Je vous propose ici  deux outils gratuits en ligne, simples, que j’utilise pour l’efficacité spectaculaire de la compression sans pour autant affecter la qualité apparente des images. A mettre dans vos favoris !

1 – Compresser une seule image avec COMPRESSORClic pour aller sur le site. (Dans l’exemple, la photo de 2590 Kb passe à 907 Kb : elle est « amaigrie » de 65%)

2- Compresser plusieurs images, maximum 20 à la fois, avec COMPRESSJPEG
Voyez aussi les utilitaires de l’encadré « Useful Online Tools ».

Clic pour aller sur le site

 

*Le pianiste

La musique du film de Roman Polanski « Le pianiste », 2002, 2h30

Durant la Seconde Guerre mondiale, Wladyslaw Szpilman, un pianiste juif polonais, échappe à la déportation mais se retrouve prisonnier du ghetto de Varsovie. Il parvient à s’en échapper et se réfugie dans les ruines de la capitale… Le Pianiste est le film le plus intime et le plus personnel du cinéaste. Enfant, Roman Polanski a vécu dans le ghetto de Cracovie, dont il a pu s’échapper. Sa famille a été déportée – sa mère mourra à Auschwitz ; son père, déporté à Matthausen, en reviendra. C’est en lisant les mémoires de Wladyslaw Szpilman que Polanski a trouvé l’histoire qu’il lui fallait, pour raconter ses souvenirs sans se raconter lui-même. Adrien Brody est la révélation de ce film, il remporte l’Oscar et le César du meilleur acteur en 2002. Le film reçoit par ailleurs de multiples récompenses – la Palme d’Or à Cannes, sept Césars dont celui du meilleur film et celui du meilleur réalisateur ainsi que trois Oscars. C’est la première fois que Polanski tourne en Pologne depuis Le Couteau dans l’eau, quarante ans plus tôt. Roman Polanski : « C’est sans doute mon film le plus personnel pour la simple raison que j’ai puisé dans mes propres souvenirs de l’époque. Curieusement, il me fut plus douloureux de faire les recherches de préparation que de tourner. Cependant, pendant les six mois de tournage, il y eut des moments qui me rappelaient les événements passés avec une telle intensité que j’en avais le souffle coupé.»
Institut Lumière – Lyon


Extrait du film :

Les Terres Nordiques de Marine II

À Marine..
La beauté du Groenland

Le pays des Lapons (Finlande)

Laponie – la vidéo vous emmène à certains endroits les plus reculés de la nature sauvage finlandaise. Ces zones inhabitées, sans route sont restées dans leur état quasi-naturel, à l’abri des hommes, restées intactes. Dans la Laponie la plus septentrionale, l’été se termine avant même qu’il ne commence. Pendant la période sans neige, le seul moyen d’atteindre ces endroits se fait à pied. Ce pays préservé offre 600 km de randonnées dans 6 zones sauvages dans le Parc National Urho Kekkonen et la Réserve Naturelle de Kevo.

Farewell Angelina


Paroles

Farewell, Angelina, the bells of the crown
Are being stolen by bandits, I must follow the sound
The triangle tingles and the trumpets play slow
Farewell, Angelina, the sky is on fire and I must go

There’s no need for anger, there’s no need for blame
There’s nothing to prove, everything’s still the same
Just a table standing empty by the edge of the sea
Means farewell, Angelina, the sky is trembling and I must leave

The jacks and queens have forsaked the courtyard
Fifty-two gypsies, now file past the guards
In the space where the deuce and the ace once ran wild
Farewell, Angelina, the sky is changing color, I’ll see you in a while

See the cross-eyed pirates sitting perched in the sun
Shooting tin cans with a sawed-off shotgun
And the neighbors they clap and they cheer with each blast
But farewell, Angelina, the sky’s changing color and I must leave fast

King Kong, little elves on the rooftops they dance
Valentino-type tangos while the make-up man’s hands
Shut the eyes of the dead not to embarrass anyone
But farewell, Angelina, the sky is embarrassed and I must be gone

The machine guns are roaring, the puppets heave rocks
The fiends nail time bombs to the hands of the clocks
Call me any name you like, I will never deny it
But farewell, Angelina, the sky is erupting, I must go where it’s quiet
Paroles : Bob Dylan