Terre natale

Il est cinq heures, le 26 juin 2017
Saint-Pierre* s’éveille…..

La tourbière de Saint-Pierre* en phase de boisement

* Saint-Pierre-en-Grandvaux (Jura – France)

Les cellules d’extraction de la tourbe sont bien visibles sur cette photo aérienne de la tourbière de la Chaumusse, voisine de celle de Saint-Pierre :

cliquez l’image pour l’agrandir

 

Le Temps et la Terre

« Regardez. Voici la Terre :
L’homme est dessus, le mystère est dedans. Globe enrayant ! Un axe à la fois rotatoire et magnétique, c’est-à-dire produisant le mouvement et créant la vie ; au centre, peut-être une fournaise ; aux deux extrémités de l’axe, deux glaciers de mille lieues de tour que déplace lentement la précession des équinoxes et qui, en fondant, font basculer le globe tous les quinze mille ans selon les uns, tous les deux cent mille ans selon les autres, et mettent brusquement la mer à la place de la terre ; submersions périodiques visibles en quelque sorte dans la forme aiguë actuelle de tous les continents du côté du pôle austral, plus lourd en ce moment que le pôle boréal. La première fonction de la terre pour l’homme, c’est d’être l’horloge immense ; sa rotation crée ce que nous appelons le jour ou le nychthemeron*; la Terre mesure le temps dans l’éternité. Prise en elle-même, quelle impénétrable genèse ! Autrefois, dans les profondeurs immémoriales des cycles cosmiques, elle a bouillonné. Les collines marquent ses palpitations, les monts marquent ses convulsions…
Qu’est-ce que cette sphère ? est-ce un laboratoire ? est-ce un organisme ? est-ce les deux à la fois ? »

Victor HugoProses philosophiques

*terme ancien pour désigner le nycthémère c’est-à-dire un cycle de 24 heures incluant le jour et la nuit.

La viola organista

La viola organista est un instrument de musique inventé par Léonard de Vinci. C’est le premier instrument à cordes frottées et à clavier. La reconstitution moderne d’une viola organista par le japonais Akio Obuchi a été jouée en concert à Gênes, Italie en 2004. En novembre 2013, Slawomir Zubrzycki, un pianiste polonais facteur d’instruments de musique, a joué sur une viola organista de sa fabrication à l’Académie de musique de Cracovie.

L’été, la tempête


Les « Quatre Saisons » comprend quatre concertos pour violon du compositeur italien Antonio Vivaldi, dont chacun donne une expression musicale à une saison de l’année. Ils ont été écrits en 1723 et publiés en 1725 à Amsterdam. C’est la plus connue des œuvres de Vivaldi.
Le groupe Projet B&B est composé de deux musiciens ukrainiens qui jouent sur leurs instruments populaires, le bayan et la bandura :
Bandura – Tatyana Mazur
Bayan – Sergei Shamrai

Via A.S.

Czardas

Un petit moment de plaisir.

Elisabet Franch, flûte et Albert Gimenez, piano
Vittorio Monti (1868-1922) est un compositeur et chef d’orchestre italien né à Naples. Sa seule œuvre connue est Csárdás. Elle fut initialement composée pour violon, mandoline ou piano. Rapidement arrangée pour toutes sortes d’ensembles, cet air rappelle les vieilles danses hongroises.