*Orion prince des ciels d’hiver

On ne peut pas admirer le ciel d’hiver sans s’arrêter sur la constellation d’Orion* en regardant vers le ciel sud. Sa célèbre nébuleuse M42, petite tache laiteuse, est une des très rares à être visible soit avec de bons yeux ou soit avec des jumelles. Elle se trouve à environ 1.350 années-lumière de la Terre.

*Orion est un chasseur géant de la mythologie grecque réputé pour sa beauté et sa violence. La légende raconte qu’il fut transformé en un amas d’étoiles par Zeus, donnant son nom à la célèbre constellation d’Orion.

Clic !
Une vidéo en 3D à l’intérieur de la grande nébuleuse d’Orion réalisée avec les meilleures images des télescopes spatiaux Hubble et Spitzer, nous offre une plongée en 3D dans l’une des plus vastes régions de formation stellaire de notre galaxie .

J’évoque le rôle astronomique et religieux dans l’Egypte ancienne de la constelletion d’Orion et de Sirius dans mon diaporama « Une brève histoire de la mesure du temps et des horloges »

Orion ce soir 13 février 2019 (clic)

*Six globes à complications

Catalogue des six globes construits par J-B Cattin et conçu pat l’abbé Outhier (Clic pour agrandir)
A Fort-du-Plasne, petit village au Nord du Grandvaux du Jura français, dans la première moitié du 18e siècle, Jean-Baptiste Cattin a construit six globes célestes animés par un mécanisme d’horlogerie et des rouages astronomiques. Les mécanismes furent calculés par l’abbé Reginald Outhier, originaire de Lamarre (village du premier plateau du Jura).
Mon étude sur ces magnifiques globes est parue en novembre 2013 dans la revue n°74 de l‘Association Française des Amateurs d’Horlogerie Ancienne (AFAHA) de Besançon, elle ne contenait que la description de cinq globes. Le sixième, collection du Musée d’Histoire des Sciences de Genève sera décrit plus tard. Vous pouvez commander cette revue de grande qualité auprès de cette association.

Double page couverture

 

Aller-retour SFO en A380

SFO GG

Dans la cabine de pilotage d’un Airbus A380 – LH454 – en approche et en atterrissage à SFO Airport.

Le vol Francfort – San Francisco en Airbus A380 est opéré par Lufthansa depuis le 10 mai 2011 et remplace celui effectué avec un Boeing 747-400. En plaçant un Airbus A380 sur cette ligne Lufthansa a augmenté de 31% son offre entre les deux villes.

Quelques points de repère :

  1. Survol par beau temps de San Francisco, du Golden Gate, de Bay Bridge..
  2. La côte du Pacifique au premier plan, au second la Baie. La faille de San Andrea suit pratiquement la crête de ce  “bras de terre”
  3. Le lac de San Andrea sur la célèbre faille du même nom, celle du séisme de 1906 et l’autoroute 280.
  4. Moffet Airfield, base militaire, à Sunnyvale, avec ses énormes hangars qui, à l’origine, étaient destinés aux dirigeables ! la fameuse autoroute 101 (one O one), artère de la Silicon Valley monte verticalement à droite de l’image. Mon bureau se trouvait à droite de la 101 un peu au-dessus de “YouTube”
  5. Le San Mateo Bridge avec à sa droite le ville de FosterCity où nous habitions.
  6. Beau survol de Foster City, les canaux qui traversent la ville sont bien visibles.
  7. Le San Mateo Bridge.
  8. Le lieu de belles ballades le long de la baie à Foster city. Dans le fond le San Mateo Bridge et sa rampe à 7’12s
  9. Souvenirs de mes nombreux voyages sur cette piste – ce n’était pas en A380 !
  10. Accueil avec l’ouverture Tannhäuser de R. Wagner !

SFO map of landingRetour à la maison..

Les cycles de Milanković

Milutin Milanković (1879-1958) est un ingénieur, un astronome, un géophysicien et un climatologue serbe. Il démontre que le cycle des glaciations trouve son origine dans deux types de périodicité : des périodes longues, comprises entre 413000 et 100000 ans, et des périodes plus courtes de 40000 ans et de 21000 ans. Ces périodicités sont corrélées avec les variations de l’excentricité de l’orbite de la Terre, de l’inclinaison de son axe de rotation (l’obliquité) et la précession de son axe (la nutation).


L’Esprit Sorcier est sur Facebook !